Les dérapages sexistes d'un site de rencontre des insoumis - Le Point

Site de rencontre pour insoumis, Insoumeetic, le groupe Facebook de rencontres réservé aux militants insoumis

Contenu

    Les administrateurs de ce réseau fondé au début juillet et réunissant déjà plus de 4 membres se retrouvent ainsi obligés de faire la police pour y maintenir l'ordre Sur la forme, Insoumeetic a tout du site de rencontre pour « célibataires intransigeants », comme il se définit lui-même.

    site de rencontre pour insoumis

    Dans sa description, le groupe, qui rappelle qu'il n'oublie pas « respect, humour et légèreté », organise, par exemple, des trombinoscopes de ses membres par région pour faciliter les coups de foudre visuels.

    Pour y accéder, il est nécessaire de soumettre une demande aux administrateurs, qui n'admettent pas tout le monde. Caroline, électrice bordelaise de Mélenchon en avril dernierconfie ainsi à Franceinfo avoir été choquée que certains hommes du groupe « demandent des femmes insoumises mais soumises ».

    site de rencontre pour insoumis

    Elle estime que ce genre site de rencontre pour insoumis propos véhiculent « une image assez dégradée de la femme ». Parmi les commentaires qui « dégoûtent » Caroline, souvent en réponse à des photos postées par des femmes : « Belle présentation, mais pas assez souple pour faire le grand écart », « OK pour pécho du minet », « Possible d'avoir des photos nude silteplait », ou encore « Et quoi on organise un petit jeu SM chez moi ou chez toi mdr?

    site de rencontre pour insoumis

    Alors que la majorité des inscrits ont plus de quarante ans, Caroline juge « assez épuisant de voir ça. En tant que jeunes, on ne s'y retrouve pas ». Saisis du sujet, les administrateurs et modérateurs du groupe ont annoncé qu'ils tenteraient de faire le tri et ont invité les inscrits à Insoumeetic à signaler les messages qu'ils jugeaient déplacés.

    site de rencontre pour insoumis

    Vous lisez actuellement : Les dérapages sexistes d'un site de rencontre des insoumis Cet article a été ajouté dans vos favoris.